Rock, chanson et engagement, par Ian Dayeur

1794725_1544493129114461_1586878511650115569_nA l’époque chez Amalgame Musical, on vous avait fait découvrir Les Maux de Zoé en faisant leur éloge à plusieurs reprises. Aujourd’hui, on vous présente Ian Dayeur. Il s’agit de Julien, anciennement chanteur/guitariste de la bande, qui a mis les voiles en septembre dernier pour naviguer en solo. 

On peut légitimement regretter la fin de LM2Z, mais l’aventure Ian Dayeur est tout aussi palpitante. En attendant l’album, on vous introduit dans son univers, et on vous donne un avant-goût de ce qui vous attend. 

Originaire d’Avignon, Ian Dayeur est un artiste aux multiples facettes. Auteur, chanteur, musicien, et si on regarde sa bio, il a déjà de belles lignes sur son CV. Il a commencé en tant que musicien accompagnateur de Mama Béa Tékielsky, puis a joué dans diverses formations, passant du hard rock à la salsa. Il est monté sur scène auprès d’artistes comme Natasha St Pier ou Richard Anthony, et a ainsi déjà eu l’occasion de fouler l’Olympia et certains Zéniths. 

Ian Dayeur nous fait voyager entre compositions rock rappelant fortement les heures de gloire de Noir Désir, et chansons plus douces. Le tout mené par des textes en Français, chanté avec la mélodieuse voix de Ian. Le point fort de ce dernier sont ses textes. Des paroles souvent revendicatrices et surtout, pertinentes (« La racaille n’est pas dans la rue comme ils ont voulu nous le faire croire / Plutôt assise sur du cuir », « Pourquoi subir la haine qu’on nous incombe / On tourne tous autour du même monde »). Il explique: « Mon fil conducteur reste les chansons engagées avec des idées libertaires et tout ce qui touche nos âmes au cours de nos vies, les sentiments amoureux, les galères ».

L’artiste s’investit totalement dans le processus de création. « Je fais tout de A à Z, à part le sax qu’un ami à moi vient poser sur quelques titres. Je travaille jours et nuits pour écrire, enregistrer et jouer mes chansons ». Très productif, il a déjà balancé plusieurs clips sur la toile. « J’ai monté et filmé une dizaine de clips autour de mes morceaux avec des versions acoustiques jouées entre amis, ainsi que des reprises »

Ian est inspiré et inspirant. Son premier album solo est prévu pour le printemps. Il est financé par le public via le site Leetchi. Ensuite, il espère attaquer les concerts à la rentrée. « Je suis en train de préparer la scène, ainsi que des concerts en appartement »

Vous pouvez le suivre sur Facebook et son site officiel, ainsi qu’écouter ses chansons sur Youtube et Soundcloud. Contact Scène : Nicole Mingasson Scène et Live 06 16 12 45 54 / ACProd: Christophe Laborie 09 84 33 20 80 et 06 66 63 84 57.

Publicités