We Make Believe, du coeur à l’ouvrage !

WMB-coverIl existe parfois des rencontres improbables qui mènent à de grands projets. We Make Believe en est vraisemblablement la preuve. Formé en 2009, suite à la rencontre entre Clémence Bruno (guitare/chant/ Claviers) et Luca Lefèvre (batterie), deux musiciens autodidactes qui semblent s’être bien trouvés, le groupe va composer une dizaine de titres en seulement deux semaines afin de pouvoir jouer lors de la fête de la musique. Ils enchaineront ensuite les concerts et n’en finiront pas d’enthousiasmer le public. Mais c’est seulement trois ans après leur début que ce « power duo » originaire d’Avignon, va présenter son premier EP. Sorti le 19 mars 2013, cet opus éponyme composé de 4 titres entièrement autoproduit, marque une nouvelle étape dans la jeune carrière du groupe, qui espère bien se faire une place dans le monde de la musique.

Influencés par des artistes venant de différents univers, We Make Believe, propose un rock alternatif assez sombre comme l’attestera, d’entrée de jeu, la première chanson de l’EP « Heart In a Box ». L’introduction commence pourtant en douceur avec une mélodie assez répétitive puis la voix grave de Clémence viendra se posée calmement avant que le morceau prenne une tournure plus explosive avec un puissant  trio batterie-guitare-voix, qui peut paraitre légèrement brouillon même si la voix reste maitrisé tout au long de l’écoute. Le titre demeure assez long  avec plusieurs parties instrumentales, malheureusement, il manque cette petite chose, ce petit détail qui aurait rendu le morceau encore meilleur. Puis vient « Anesthetized » , qui aura le chic pour partager notre opinion . Encore une fois, nous commençons avec une musique très belle, des tonalités qui effleurent nos oreilles, une voix délicate, qui virera à une subite monté en puissance et un son saturé pour finalement retomber à la douceur de l’acoustique qui elle-même évoluera vers un pop rock plus agréable avant de revenir à un rock plus énergique. La deuxième partie de ce morceau est beaucoup plus sympathique dans sa composition et ses transitions et beaucoup moins agressive que la première partie.  On sera agréablement surpris par « Have you Ever », la troisième chanson qui nous propose une ambiance plus acoustique, avec un rendu simple et peaufiné. L’ambiance s’électrise intelligemment avant de retomber dans un décor plus intimiste qui communique de belles émotions. La voix s’adapte à chaque chanson, et nous conte des paroles dans un anglais compréhensible. Une chose est sure, le duo a du talent.
Puis nous finiront avec le titre « Broken » … so rock n’ roll qui définira le mieux leur style. C’est LE morceau qu’on espérait entendre avec une vraie structure, des variations,  un morceau classique mais efficace, sombre mais lumineux avec une ultime montée en puissance qui se révèle être judicieuse. Un excellent morceau pour finir donc.

Finalement, cet EP est assez bon dans l’ensemble. Malgré les deux premières chansons assez longues et monotones, cet opus trouve un bon équilibre avec les deux dernières qui sont beaucoup plus intéressantes dans leur construction. Le power duo maitrise parfaitement ses instruments et la voix mais le côté sombre et grave des mélodies donnent la sensation que certaines parties instrumentales se retrouvent étouffées. Cependant, nous souhaitons une bonne continuation à ce groupe qui a, surement, encore beaucoup de choses à nous prouver.

wmbmusic.com

Publicités