Lidwine, une artiste pas comme les autres

Lidwine

Lidwine ne fait rien comme les autres, ou presque. La jeune femme est multi-instrumentiste autodidacte, mais c’est en tant qu’harpiste dans son projet solo qu’elle excelle.
Si son premier EP Lw, sorti fin 2010 sur Ocean Music, mêlait sons électroniques et instruments acoustiques, son deuxième opus intitulé No Monkey, sorti en édition limité en octobre 2012 sur Gizeh Records, nous livre des mélodies plus minimalistes et épurées alliant simplement une harpe ou un orgue à la voix.

Enregistré en une nuit à l’Eglise St Merry à Paris, les cinq titres qui composent cet EP nous offrent un son de grande qualité et une résonance particulière. Et c’est avec la mélodie simple et légèrement solennelle de « The Coast » que nous plongeons dans l’univers de Lidwine. Mélodie qui s’effacera pour laisser place à une voix saisissante, qui sait se faire délicate et puissante à la fois. Le deuxième titre « Duet For Ghosts », nous subjuguera un peu plus, et nous ne pouvons être qu’ébahit devant la performance de l’artiste qui a la capacité de communiquer beaucoup d’émotions, dans une ambiance intimiste, avec sa voix et sa harpe pour seules alliées. Les paroles, en anglais, facilement compréhensibles, ont également une place importante au sein de cet opus. Très bien écrites et poétiques, inconsciemment, elles raisonnent en nous.  Le titre « Back & Forth » reste mélodieux et délicat, tout en changeant de rythme, et nous désarmera, une nouvelle fois, devant ce rapport voix-harpe, harpe-voix, bien présent tout au long de l’écoute. Le temps file entre nos mains et on voudrait retenir cet instant un peu plus longtemps. On se laisse bercer par la musique de « No Monkey », qui est tout simplement magnifique par sa longueur et cette continuité par rapport aux précédentes. On refermera ce chapitre, en beauté,  avec « In the half-light », qui nous rappelle le lieu où l’EP a été enregistré. Cette chanson ne fera que confirmer le talent de Lidwine et nous fera entendre une dernière fois son timbre de voix si enivrant, digne des plus grands, qui nous fait tant frissonner.

Finalement, Lidwine fait partie de ces belles découvertes musicales, celles qui vous marquent, celles qui méritent d’être vraiment entendues et reconnues. Il faudra cependant patienter quelques temps pour découvrir son premier album, sortie prévue fin 2013.

Retrouvez Lidwine sur son site

 

Publicités