Blue Box, le talent à l’anglaise

« French sounds live in London ». Telle est la devise des fameuses soirées Paris Is Burning. Les Français sont partout à Londres, même sur les scènes des petits clubs de la ville. Ce samedi 9  février, les Versaillais de Blue Box étaient en tête d’affiche de la soirée. Ils étaient accompagnés du duo français exilé à Londres Two Of A Kind et des Londoniens de Diamond Lights.

 IMG_2272

Rendez-vous au bar le Lexington en fin d’après-midi pour une interview avec les Blue Box. Théo (voix, guitare), Maxime (guitare), Maxime (basse) et Sylvain (batterie) sont à l’étage et finissent tout juste leurs balances. Le son est fort et le quatuor a l’air plein d’énergie. La soirée s’annonce plutôt bien. Direction le bar pour une petite discussion. Les garçons sont humbles et adorables, c’est un plaisir de papoter avec eux.

IMG_2255

C’est la première fois que vous venez jouez en Angleterre ? Oui, en effet.

Avez-vous eu le temps de faire un peu de tourisme ? On n’a rien visité de particulier, nous sommes arrivés hier. Mais il faudrait quand même qu’on prenne le temps d’aller faire un tour à Camden.

Comment sentez-vous le public et la soirée de ce soir ? Plutôt bien. C’est un truc de dingue pour nous de pouvoir jouer ici. Le public anglais est spécial. Notre son devrait leur plaire, car on est beaucoup influencé par les groupes Anglais. On en fait également des reprises. Notre musique sonne vraiment très anglais. On est loin de faire du rock à la BB Brunes.

En parlant de BB Brunes, hier soir c’était la cérémonie des Victoires de la Musique. Dans la catégorie album rock il y avait BB Brunes, Lou Doillon, Skip The Use et Raphaël. Qui l’a emporté à votre avis ? On ne connait pas Lou Doillon. Mais c’est probablement Skip The Use qui a gagné.

Oui, c’est bien eux. Un commentaire à faire sur ce résultat ? On les aime bien. Ils cartonnent en live en plus.

Vous avez déjà sorti deux EPs. Où trouvez-vous l’inspiration, et qui écrit les paroles ? Notre inspiration vient surtout de groupes indés qu’on écoute. Des groupes comme Hyphen Hyphen, Bloc Party, Birdy Hunt, Death Cab For Cutie…Quant aux paroles, c’est un travail commun, on les écrit tous ensemble.

Quels groupes écoutez-vous beaucoup en ce début 2013 ? Il y a Foals, Alt-J et le dernier Biffy Clyro est très bon aussi.

Un album est-il en route ? Ou un autre EP ? Ce que nous allons te dire est un exclue, on ne l’a encore jamais dit à personne. On est en train de préparer en single. Il devrait sortir fin mai/début juin. Ce single sera un gros tube pour danser. Attendez-vous à quelque de nouveau, de différent. Sinon on devrait sortir en EP en février 2014. Pour le moment, on réalise seulement des maquettes.

D’autres projets à venir ? Après la sortie du single, on va partir en tournée pour le présenter sur scène. Aussi, on espère revenir jouer sur Londres.  On attend également de finir nos études. On sait qu’on peut faire mieux que ce qu’on fait déjà. Quand on aura encore plus de temps pour nous y consacrer, on s’y mettra vraiment à fond.

Que diriez-vous à quelqu’un qui ne vous a jamais vus en live pour le convaincre de venir ? On lui paye une pinte (mais la moins chère hein) ! Plus sérieusement, il faut venir nous voir si tu en as marre de David Guetta et que tu veux bouger tes fesses sur du rock qui fait danser.

Avez-vous des petits rituels avant de monter sur scène ? Rien en particulier. On est chacun dans notre bulle. On se parle peu, mais on essaye de se motiver les uns les autres.

Connaissez-vous les groupes avec qui vous allez jouer ce soir ? Pas vraiment. Mais ce qu’on sait, c’est qu’on est le seul groupe à être venue de France ce soir, et ça, c’est vraiment génial.

Un petit mot pour finir ? Rejoignez-nous sur Facebook pour suivre notre actualité, car il va y en avoir beaucoup dans les mois à venir. On prévoit une grosse évolution pour le groupe.

 IMG_2278

Deux heures plus tard, la soirée est lancée avec une salle se remplissant tout doucement. C’est le duo pop/folk Two Of A Kind qui ouvre le bal. Si leur musique n’est pas très emballante en version studio, sur scène, c’est bien différent. Les deux amis inspirent la sympathie, ils sont drôles et s’ils sont encore amateurs, ils sont parvenus à gérer leur show avec honneur et fraîcheur.

Place ensuite au Diamond Lights. Un duo bruyant guitare/batterie plébiscité par le magazine spécialisé NME. On comprend pourquoi. Ce soir, cette formation aura été une excellente découverte. Les complices rappellent beaucoup le groupe Thee Oh Sees avec leurs gros riffs crades tellement délicieux. Mais le chanteur Chris se cherche encore sur la façon d’exploiter sa voix, si bien que le chant peut être absolument génial tout comme il peut sonner faux et forcé.

On en vient enfin au clou du spectacle avec les Blue Box. Ils avaient promis du rock  qui fait danser, ils n’avaient pas menti. Même sur scène, les amis gardent cette simplicité et cette humilité. Leurs riffs indie pop, leur légèreté, la magnifique voix résonnante de Théo, tout cela nous transporte dans une ambiance planante, relaxante et dansante à la fois. Les garçons nous ont aussi fait le plaisir de reprendre avec brio ‘’Spanish Sahara’’ de Foals. Ils sont restés concentrés tout au long du show. Un peu trop concentrés même. Car chacun reste beaucoup focalisé sur son instrument, et la complicité entre eux n’est pas totalement flagrante sur scène. Le groupe devait certainement être un peu tendu, car ils n’ont pas non plus été très complices avec le public.

IMG_2280

La formation gardera en tout cas un agréable souvenir de cette soirée. « On a passé un bon moment, c’était un concert bien sympa. On nous avait dit que le public anglais était assez dur, mais il y a eu un bon feeling. On l’a trouvé plutôt expressif par moments ». Oui, par moments seulement. Car dans la foule, il aura fallu quasiment toute la soirée pour que les gens se réveillent. A la fin du show des Versaillais, on a quand même pu sentir que le public appréciait vraiment ce qu’il avait devant les yeux. « On nous a fait des compliments sur notre reprise de Foals ». Alors chers Londoniens, elle est pas belle la scène française ?

IMG_2279

Publicités