Luna Gritt, l’appel de Camden

Camden. Certainement l’un des endroits les plus attractifs de Londres. Aussi bien lorsque l’on est un touriste que lorsque l’on joue dans un groupe. C’est d’ailleurs l’un des endroits les plus appréciés de Luna Gritt. Le duo nancéien y a fait une halte le 18 novembre dernier.

 

Plusieurs artistes locaux de tous les styles étaient invités à se produire sur la (très petite) scène du Camden Head, un bar très nice du coin. Entre un homme entre deux âges se la jouant cool avec sa guitare et un jeune blond, mélange de Chad Michel Murray et de Kurt Cobain, Luna Gritt a su mettre le public anglais dans sa poche. D’ailleurs ils ont tout de vrais Britishs, que ce soit au niveau du look et du très bon accent.

Sur scène on a donc pu admirer d’un côté Claire. Sa timidité sur scène est largement compensée par sa voix captivante. Grave, profond et puissant, son chant est divin. De l’autre côté, l’accompagnant parfois au chant, il y avait SEdd muni de sa guitare. Auteur et compositeur, ce Londonien d’adoption, a tenté d’attirer le public en le faisant chanter et taper dans les mains. Mission accomplie avec succès, le charmant duo reçoit des ovations enjouées, si bien qu’il a le droit de jouer deux chansons de plus que prévu.

Outre les reprises de ‘’Let’s Dance’’ de Bowie et ‘What’s Up’’ de 4 Non Blondes, les deux amis nous ont offert un aperçu de leur démo, sortie le mois dernier. Le duo s’est formé il y a un an seulement, mais ils ont travaillé d’arrache-pied. Il faut dire que les deux compères  sont des habitués. Claire chante depuis des années et SEdd avait déjà un autre projet de son côté (entre rock et britpop, à écouter ici). Les amoureux de mélodies mélangeant son vintage, pop anglaise moderne et indie vont grandement apprécier ces quatre petites pépites toutes fraîches. Luna Gritt va encore grandir et nous promet de belles choses, alors n’hésitez pas à les suivre.

 

Publicités